Quel est le prix d’une piscine ? Voici le budget a prevoir

La piscine est un réservoir d’eau que la plupart des individus utilisent pour se baigner. Pour en bâtir un, il est fondamental de disposer d’un capital adéquat. Le coût d’une piscine variera sans aucun doute en fonction de son type. Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus.

Piscine hors-sol

Vous avez pour projet la construction piscine, celle qui est hors-sol est un prototype très accessible qui fait jouir d’excellents avantages. Il en existe deux sortes à savoir : la piscine hors-sol démontable et celle qui est fixe.

Piscine hors-sol démontable

La piscine hors-sol démontable est l’entrée de gamme permettant de mettre le sourire aux lèvres à tous. En effet, elle constitue une alternative provisoire lorsque vous envisagez l’installation d’une piscine enterrée, mais que vous n’avez pas encore les moyens nécessaires. Généralement, elle n’est pas onéreuse. Toutefois, son coût peut varier en fonction des matériaux, la taille du bassin, le kit, etc.

À titre illustratif, vous devez prévoir entre 100 et 7000 euros pour la construction réservoir à eau souple autoportante. Pour une piscine tubulaire par contre, prévoyez 1000 euros environ. Le prix fixe dépendra des mesures. La piscine en acier/résine quant à elle peut être obtenue avec un budget allant de 200 à 2000 euros au regard des dimensions.

Piscine hors-sol fixe

Il y a des piscines disposant de parois assez rigides pouvant résister sur place au cours de la mauvaise saison. Installées sur une surface plane et ferme, elles comportent toutes un liner. Il est bel et bien question des piscines hors-sol fixes. Ce type de piscine avec paroi en aluminium ou en résine vous coutera en moyenne 2000 euros en fonction des dimensions. Vous pouvez obtenir le modèle en bois composite avec 1000 à 4000 euros au regard des mesures.

Piscine enterrée

Le réservoir à eau enterrée est réputé pour sa robustesse. L’adopter est synonyme d’un placement assuré et constant. De plus, elle vous offre la possibilité de sélectionner parmi une pléthore de prototypes. Le monocoque est d’ailleurs l’un des modèles les moins couteux. Son bassin est édifié à l’aide d’une coque en polyester préalablement confectionnée. Pour l’avoir, vous devez disposer d’environ 20 000 euros.

A contrario, pour le prototype maçonné, vous devez débourser approximativement 7500 euros pour ce prix piscine. Avec des couloirs de nage, prévoyez alors 20 000 euros. L’un des prototypes provenant des récentes technologies est le réservoir d’eau à débordement. Avec un aspect esthétique sans pareil, elle est très adoptée dans les hôtelleries et les lieux de réception. Bien plus couteux, vous devez prévoir plus de 15 % sur le coût d’une piscine enterrée commune. Quant à la piscine creusée, réservez jusqu’à 7000 euros. La piscine creusée est réputée pour être très durable.

Piscine semi-enterrée

Le réservoir d’eau semi-enterrée permet d’ajuster la piscine et de conserver un rendu optimal afin de bien intégrer votre espace en cas de terrain en pente. Toutes les parties ne sont pas visibles. Son coût diffère de 1000 à 30 000 euros. La piscine coque par exemple vaut environ 15 000 euros.

Confier les travaux à un professionnel sera toujours mieux pour éviter des dépenses excessives et un mauvais travail (fuite d’eau, non-respect des règles de construction, etc.). Celui-ci vous établira un devis pour la construction.

Comment amenager une salle de bain dans la suite parentale ?

Pour un maximum de confort et de modernité dans votre maison, pourquoi ne pas aménager une salle de bain privée dans la suite parentale? C’est très tendance et ce serait un atout en cas de mise en vente de votre bien à l’avenir. Voici justement quelques conseils que l’on peut vous donner en ce sens. 

Ce dont vous avez besoin

Pour aménager une salle de bain, vous aurez besoin de quelques équipements. Au-delà des tuyaux et des accessoires de robinetterie, il y a notamment la douche ou la baignoire ainsi que les WC. En effet, une salle de bain moderne et complète qui combine à la fois toilettes et douche sera plus pratique, surtout si vous manquez d’espace. 

Pour faire votre choix entre la douche et la baignoire, vous devez simplement tenir compte de l’espace disponible. Évidement, une baignoire aura besoin d’un peu plus de place. 

Pour faire le bon choix de wc, vous aurez également quelques critères à prendre en compte : le style, le genre, le prix et les options de l’accessoire, etc. Des professionnels peuvent vous accompagner en ce sens. 

Dans une salle de bain confortable et tendance, vous aurez également besoin de mobilier de rangement ainsi que de vasques et de miroir. Chaque accessoire dépendra de la superficie que vous souhaitez aménager.  

Les dimensions idéales pour une salle de bain dans la suite parentale

Il suffit de 3 m2 pour aménager une salle de bain dans une suite parentale. Afin de les obtenir, vous pouvez casser un mur ou le repousser. Pour information, ce sera les dimensions idéales d’une salle d’eau sans les placards de rangement. 

Inutile de préciser que plus votre salle de bain sera grande, plus elle sera confortable. Dans certaines résidences de luxe, un espace d’eau de ce genre peut atteindre les dizaines de m2. Tout est une question de possibilité. Il ne faut pas non plus trancher dans la surface de votre suite parentale pour créer votre salle de bain. 

À qui faire appel pour vous accompagner dans la réalisation des travaux ? 

En tous les cas, créer une salle de bain n’est pas le genre de travaux que vous devez prendre à la légère. Non seulement il impactera sur le design de votre résidence, mais en plus, c’est un projet qui peut vous couter assez cher. On vous recommande donc de vous faire accompagner par des professionnels. 

Un plombier sera notamment un incontournable sur ce genre de chantier. Il réalisera les travaux de raccordement entre votre nouvelle salle de bain et les systèmes de distribution et de canalisation d’eau. Il se chargera également de la mise en place des équipements de plomberie : robinet, douche, baignoire, WC, etc. De quoi vous assurer le bon fonctionnement de chacun d’entre eux. 

Une salle de bain moderne et confortable devra aussi être chauffée. Autant pour la mise en place du ballon d’eau chaude que du système de chauffage de la pièce, vous pouvez compter sur le chauffagiste certifié. 

Pour les travaux d’électricité, afin de vous assurer de respecter les normes, sollicitez l’aide d’un électricien professionnel. Ce peut être utile pour la mise en place des prises, des interrupteurs, mais aussi pour la réalisation des branchements électriques. 

Pour ce qui est des travaux de finition : carrelage, peinture, etc., vous pouvez parfaitement les réaliser vous-même. 

Bien immobilier et classes energetiques : ce qu’il faut retenir !

Avant d’acquérir un logement ou de signer un contrat de location, il est maintenant incontournable d’en vérifier la classe énergétique indiquée sur le DPE. En effet, cet indicateur de performance permet d’estimer la consommation énergétique du logement et le montant de la facture. C’est dans cette optique que de nombreux propriétaires procèdent à la rénovation de leurs  biens immobiliers avant de mettre ces derniers en location ou de les vendre. En effet, les logements de classe A, B, C qui sont les plus performants promettent de bien meilleures plus-values lors de la mise en location et de la vente. Dans ce guide, découvrez les significations des 7 classes énergétiques, ainsi que les étapes de rénovation énergétique que vous devriez entreprendre.

Ce qu’indique la classe énergie d’un bien immobilier

Depuis 2007, avant de mettre en vente, de louer ou d’occuper un logement, il est obligatoire d’en identifier l’étiquette énergétique. Celle-ci doit être établie par un professionnel du diagnostic immobilier agréé par la COFRAC et mentionnée dans le document de Diagnostic Performance Immobilier ou DPE. Ce dernier doit obligatoirement être joint à l’acte de vente ou contrat de bail.

En fonction de l’évaluation, la classe énergie de la maison peut varier de A à G. Une classe maison notée A indique notamment que le logement bénéficie d’une excellente isolation, qu’elle limite au minimum les déperditions énergétiques et que son système de chauffage permet de faire de belles économies. En revanche, le chauffage d’un logement de classe G est certain de vous ruiner.

Cela signifie que les logements de bonne classe énergétique garantissent plus de confort, tout en économisant en énergie en toutes saisons. En effet, ils sont faciles à chauffer en hiver et restent fraîches en été. Ainsi, ce sont les logements de classe A, B et C qui sont actuellement les plus recherchés. D’ailleurs, si vous voulez investir dans l’achat-revente immobilier, ces étiquettes élevées permettent de réaliser jusqu’à 13% de plus-value. D’autre part, la location d’une maison économe en énergie promet également jusqu’à 19% de revenus immobiliers supplémentaires. En effet, pour deux appartements de même configuration, celui dont l’étiquette énergétique est plus élevée se vendra et se louera plus cher.

Les règlementations en matière de performance énergétique

Sachez qu’à partir de 2023, si votre logement a l’étiquette énergétique G, alors vous ne pourrez plus le mettre en location. Il sera ainsi inévitable de réaliser une rénovation énergétique de ces biens immobiliers. D’autre part, les propriétaires de biens immobiliers de classe énergie F auront aussi jusqu’au début de l’année 2028 pour en améliorer les performances énergétiques.

Si vous souhaitez réaliser la rénovation énergétique d’un logement, sachez qu’en dehors du chauffage, le diagnostic prend également en compte l’énergie nécessaire à la production d’eau chaude et à la climatisation. Cela signifie que le projet doit ainsi cibler l’amélioration de l’isolation pour réduire les pertes d’énergie maison, ainsi que le choix d’un système de chauffage et de production d’eau chaude à énergie renouvelable.

A titre d’information, une étiquette énergétique A indique que la consommation est inférieure à 50 kWh/m2/an. Cette classe énergie caractérise surtout les logements neufs conformes à règlementation thermique RT 2012, aux normes HTPE et au label BEPOS. Pour sa part, l’étiquette énergie B concerne les maisons de basse consommation, qui respectent les normes BBC et la règlementation thermique RT 2005, et dont la consommation énergétique est limitée à 90 kWh/m2/an. Et pour une classe énergie maison notée C, la consommation ne doit pas dépasser 150 kWH/m2/an. Toutefois, des aides peuvent être demandées au niveau de l’Anah et d’autres organismes pour financer votre projet de rénovation énergétique.

Avoir la meilleure toiture pour votre maison

Pour maintes raisons, la toiture est l’élément le plus important d’une habitation. Souvent appelée la 5eme façade de la maison, c’est la première chose que l’on voit quand on la regarde. Les toits sont des éléments à la fois esthétiques et sociales car leur aspect dépend du climat et des traditions qui existent dans une région.

La qualité de la toiture joue un rôle prépondérant dans la durabilité de votre maison. Elle protège des intempéries car c’est la première barrière contre le soleil, la pluie ou les vents trop intenses. Elle est utilisée pour compléter la construction et contribue grandement au confort et au bien-être de ses occupants.

Entretien et installation : Opter pour un service de qualité pour votre toiture

Le toit étant la première ligne de défense contre les dangers environnementaux est très important dans une construction. Elément assez fragile, tout ce qui concerne la toiture nécessite les services de professionnels. Si vous êtes dans la région, un couvreur 78 pourra se charger de ces types de travaux. Ils sont déterminés à fournir la plus haute qualité en matière d’entretien et d’installation de toiture.

Une toiture doit obligatoirement être étanche et imperméable. Elle doit fournir le degré d’isolation nécessaire pour ne pas perdre de chaleur pendant les journées d’hiver particulièrement froides. De la même façon, elle doit conserver une bonne température ambiante dans la maison.

Une qualité supérieure est requise quant il s’agit de toiture parce qu’elle doit supporter les pressions climatiques de tout genre.

Les valeurs d’une bonne toiture pour votre maison

La toiture est l’élément le plus exposé d’une habitation. Elle sert principalement à protéger la maison et ses habitants contre toutes sortes de pressions : pluie, neige, vent, chaleur et bruit. Une maison pouvant garantir la sécurité et le confort de ses occupant est étanche, imperméable et isolante. Combinée avec les bons isolants thermiques, la qualité du toit va optimiser la conservation de chaleur dans la maison, et donc la valeur de la construction.

Outre son rôle dans la conservation de la chaleur, le toit est aussi un excellent support pour les capteurs d’énergie thermiques ou les panneaux photovoltaïques. Ces derniers transformeront l’énergie des rayonnements solaires en électricité, et votre toit aura une fonction économique. Il vous fera épargner de l’argent à long terme, mais aussi de l’énergie. De plus, cela contribue à la protection de l’environnement.

Le toit est aussi un outil très efficace pour la récupération des eaux de pluies. A savoir que l’eau de pluie correctement récupérée est totalement utilisable pour les besoins en eau froides d’une famille. Elle est utilisée pour les lavages, l’arrosage de jardin et les chasses d’eau puisque c’est du gaspillage d’utiliser de l’eau potable à ces fins.

A part ses fonctions isolantes, esthétiques et protectives de la toiture, elle ajoute de votre propriété sur le long terme. C’est un argument de taille durant une vente, et peut être un motif d’augmentation du prix.

Il est donc très important d’avoir une bonne toiture, et de bien choisir son prestataire. Pour ce faire, il faut comparer les offres de plusieurs entreprises, et de tenir compte des services que chacun d’eux a réalisé.

Tout ce qu’il y a a savoir sur la toiture de votre maison !

Lorsqu’on est en construction d’une maison ou lors d’une rénovation, une des étapes avant de passer à la finition est la toiture. Cette toiture est importante du fait que c’est l’élément qui vous protègera de la pluie, du soleil ou encore du vent ! Et oui, cela ne servira à rien d’avoir une maison avec une toiture qui ne vous protègera pas contre les intempéries et les agressions de l’extérieur.

La composition d’une toiture :

Pour commencer la toiture est la partie supérieure de votre maison, et qui est composée de différents éléments dans sa structure. Nous retrouvons en premier lieu la charpente qui est le soutien principal de la toiture, elle est formée par du métal ou du bois généralement et doit supporter le poids de la toiture pour qu’elle ne s’affecte pas sur le reste de la maison. Par-dessus cette charpente, nous retrouvons la couverture. Comme son nom l’indique, elle recouvre la charpente pour que vous ayez une belle toiture vue de l’extérieur. Pour  mettre cette couverture, il faudra faire appel à des professionnels comme le couvreur 91.

Pour avoir une belle toiture, il faudra aussi penser aux différentes textures qui s’accorderont avec l’esprit même de votre maison. Vous avez donc différents éléments comme la tuile qui est faite en terre cuite et parfois en béton. Pour la forme, vous pouvez choisir entre les tuiles plates ou à canal ou encore mécaniques. Ensuite, vous avez l’ardoise un élément fait de fibrociment souvent d’une couleur sombre qui donnera à votre maison une finition très élégante. Puis pour une maison beaucoup plus traditionnelle, pourquoi ne pas pencher pour les lattes en bois que vous allez fixer sur vos tuiles ou vos ardoises.

Pour que votre toiture soit complètement étanche, il vous faudra mettre du solin pour boucher les angles contre les murs. Après, pour une toiture avec un espace de rangement que vous pourrez aussi décliner en chambre, il sera nécessaire de mettre en place une lucarne qui sera une ouverture permettant d’apporter de la luminosité à la pièce, mais aussi une aération. Et le plus c’est que parfois la vue par cette ouverture est magnifique parce qu’elle est en hauteur.
Pour la finition de la toiture, vous devez absolument mettre une gouttière qui permettra de recueillir l’eau de pluie et l’envoyer vers une autre destination. En effet, il ne faut pas laisser l’eau sur le toit parce que cela peut provoquer des dégâts qui peuvent être irréversibles. Aussi pour avoir de l’ombre ou juste pour le style, vous pouvez mettre en place un avant-toit.

Comment avoir une belle toiture ?

Pour la construction de votre toiture, il faut faire appel à des professionnels parce que c’est un élément de la maison qui est fragile. En effet, si jamais la toiture est mal faite, cela peut contribuer à créer un accident. Une belle toiture doit être parfaitement étanche et imperméable. Elle doit supporter les vents forts mais aussi le poids d’une personne qui s’y tiendra et aussi elle doit être capable de supporter divers chocs comme la branche d’un arbre. Puis, en faisant appel à des professionnels, vous pouvez faire des comparaisons pour trouver la meilleure offre.

Faites connaissance avec les différents types de chauffage sur le marché

Bien des Français se plaignent encore de vivre dans une atmosphère glaciale chez eux lors des périodes hivernales. Ce qui résulte en partie de leur système d’isolation, mais surtout à cause de leur système de chauffage. Un problème qui peut pourtant être facilement évité, en suivant tout simplement nos petites recommandations. 

Quels sont les types de systèmes de chauffage disponible sur le commerce ?

Lorsque l’on parle de système de chauffage à domicile de nos jours, la tendance est de parler des radiateurs électriques. Et pourtant, de nombreux systèmes l’ont précédée, et beaucoup l’ont aussi surpassé. Ce qui rend fou, le fait que bien des foyers ne disposent toujours pas de système de chauffage en ce moment. Ou bien que certains en ont bien, mais que ces derniers soient peu performants ou défaillants. Dans ce cas, la réparation nécessite l’équipement du meilleur outil fonction disponible et une équipe capable de résoudre le problème.

En termes de chauffage à domicile, on ne vous présente plus la chaudière à gaz. Celle qui a réchauffé nos maisons durant des années, et qui continue à le faire chez certains. Mais il y a aussi le système à base de pompe à chaleur, le premier choix des maisons en cours de constructions. Ensuite viennent le chauffage électrique et les différentes variantes que l’on trouve dans tous les magasins. 

Il ne faut non plus oublier la présence du chauffage au fioul, malgré le fait qu’il ne soit plus vraiment d’actualité. Et il en est de même pour ce qui est du chauffage par poêle à granuler et l’insert bois. Mais en parlant d’actualité, il est à préciser que le plancher chauffant est désormais accessible à tous. Hautement sécuritaire et très confortable, c’est sans doute le meilleur choix du moment.

Comment choisir convenablement son système de chauffage ?

Évidemment, avec ces différentes offres, on peut facilement comprendre que vous ayez du mal à vous en sortir. Surtout si vous avez un budget conséquent, sachant que la majorité des gens arrêtent leur choix en fonction de leur budget. Néanmoins, ce n’est certainement pas le seul critère à prendre en compte dans ce genre de situation.

En effet, avant de vous lancer dans votre recherche, tâchez d’abord de déterminer vos réels besoins. Ensuite, prenez le temps d’évaluer toutes les éventuelles contraintes du terrain, avant d’arrêter votre choix. Puis, faites une évaluation du cout, ainsi que de la faisabilité de l’installation chez vous. Cela peut paraitre bien long à faire, mais ne vous inquiétez pas, nous vous avons trouvé une solution.

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur un comparateur en ligne, et de suivre ses instructions. Ce dernier se chargera de faire tout le travail à votre place, et ne vous livrera que les détails essentiels concernant chaque article. D’autant plus qu’il vous permettra de déterminer rapidement le type de système de chauffage qui se cadrera le mieux avec votre logement.

Et en plus de cela, il vous aide aussi à trouver le meilleur prix pour l’article de votre choix. Une énorme chance pour ceux qui avaient déjà prévu de poser une RTT de 3 jours pour pouvoir faire le tour des magasins.

Les essentiels à savoir sur les assurances en construction

constrcution

Se lancer dans des travaux dans le domaine du BTP n’est pas une mince affaire. Dans le cadre de leur réalisation, il est important de tout confier à un vrai professionnel. Même pour la souscription aux diverses assurances, on doit se fier au bon courtier. On bénéficie ainsi des meilleurs conseils avant toute souscription.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

L’intérêt d’une assurance est d’apporter la protection face à tous les risques d’événements qui se produisent indépendamment de la volonté de l’assuré. Avant d’entamer des projets de construction, il est conseillé de recourir aux services d’un courtier assurance construction. Prendre le risque de signer un mauvais contrat est inutile. Il suffit de bien s’informer et de travailler avec un professionnel. Étant donné qu’il existe énormément de possibilités, choisir la meilleure option ne peut être que bénéfique pour les artisans et le propriétaire. En cas de sinistre décennal, ils touchent ainsi une indemnisation rapide sans attendre une éventuelle décision de la justice.

Parfois, les gens ont peur de se faire arnaquer. Pourtant souscrire à une assurance est un filet de sécurité à portée de main. De plus, à titre d’exemple, lorsqu’une construction ne bénéficie pas d’assurance dommages-ouvrage, cela peut entraîner des procédures pénibles en cas de revente de la maison. Cela dit, le fait d’être couvert donne aussi une certaine assurance au niveau mental dans l’accomplissement des travaux. Par ailleurs, il est à préciser qu’on obtient des avantages lorsqu’on fait appel à un bureau d’étude spécialisé pour l’étude du sol. On remarque une remise de taille importante pouvant aller jusqu’à 50% au niveau de la cotisation. Couvrir les risques liés à la construction est donc une recommandation et une obligation. Il s’agit d’un facteur majeur pour pouvoir travailler dans les normes. On doit tout simplement travailler avec un bon courtier pour qu’il sélectionne les meilleurs produits et offres.

Pourquoi souscrire à une assurance ?

Que l’on soit un professionnel dans la construction de maison pour particulier, architecte ou maître d’œuvre, souscrire une assurance adaptée est fortement recommandé. Il y en a même qui sont obligatoires selon le cas. L’assurance se définit comme un service qui fournit une prestation financière ou autres, en cas de risque. Elle vise à protéger et à apporter un sentiment de sécurité aux hommes. De ce fait, on protège à la fois l’homme et tout ce qui le concerne. C’est-à-dire ses propriétés et ses biens aussi. Dans ce cas, on distingue l’assurance individuelle, l’assurance collective et l’assurance d’activité. Ces deux dernières catégories d’assurance concernent ceux qui travaillent dans le milieu de la construction et ceux qui en sont propriétaires.

Dans la construction d’un bâtiment, les artisans sont face à de nombreux risques sur leur chantier. À cet effet, il existe quelques assurances qui sont obligatoires selon la loi. Dans cette catégorie, on distingue notamment l’assurance responsabilité civile décennale, la garantie décennale et l’assurance dommages-ouvrage. Dans tous les cas, ces assurances doivent être souscrites avant le démarrage des travaux. Selon les intervenants et selon la nature des travaux à réaliser, il existe également d’autres assurances qui ne sont pas obligatoires, mais indispensables. Il y a alors énormément d’éléments à prendre en compte avant de choisir telle ou telle assurance.

 

Construire son second logement, ce qu’il faut savoir

Il n’y a pas mieux que d’avoir un autre logement se situant dans un endroit spécifique où l’on pourrait passer des week-ends en famille, pour se débarrasser du stress du quotidien. Néanmoins, il y a quelques points à savoir en la matière. 

Bien choisir l’emplacement avant toute chose

En effet, une seconde maison doit se trouver dans un endroit différent de celui que vous fréquentez habituellement. Nombreux individus optent pour la campagne pour ce genre de projet. D’autres vont même jusqu’au bord de la mer si leurs maisons principales se trouvent dans le centre-ville, éloignées de la côte. Assurez-vous que le terrain ait la surface suffisante pour vos besoins. Il est préférable d’avoir un grand extérieur, car vous n’allez pas passer vos vacances à être enfermé à la maison. En outre, pensez aussi à son accessibilité. Il est mieux d’opter pour une propriété dont l’accès aux véhicules n’est pas compliqué. D’un autre côté, veillez à ce que le terrain corresponde à la taille de la maison que vous souhaitez construire sur le site. 

Assurer les travaux comme il se doit

Une fois que vous aurez choisi l’emplacement pour votre seconde maison, vous êtes tenu à effectuer des plans de maison. Vous aurez besoin d’un professionnel pour cela ainsi que pour la réalisation de vos travaux. Néanmoins, avant de vous mettre aux travaux en question, vous devrez vous assurer d’avoir les moyens nécessaires pour votre projet. Pour cela, si vous ne pouvez pas vous financer, vous pourrez toujours vous pencher vers les crédits immobiliers. D’autant plus, il est primordial que vous informiez les autorités de la ville. Ainsi, il vous délivrera un permis de construire si votre projet respecte les normes qu’elles imposent à la société. Une fois que tout est prêt et que le contrat avec les artisans est fait, vous pourrez commencer les travaux. 

En faisant appel à des professionnels, vous pourrez être sûr d’avoir une seconde maison de style unique et durable.