05 matériaux écologique pour une bonne isolation de votre maison

L’isolation est un paramètre clé lorsque vous enclenchez les travaux de construction de votre maison. C’est grâce à elle que vous tiendrez tout l’hiver ou tout l’été. Comment choisir le bon matériau ? Découvrez dans cet article, 05 matériaux respectueux de l’environnement et à la fois d’excellents isolants.

La paille

Il est rare de penser à elle tout de suite. Pourtant, elle est un matériau isolant. De plus, elle est peu onéreuse, car elle provient des débris d’agricultures (tiges de céréales). Si vous voulez faire des économies tout en ayant droit à une bonne isolation, la paille est une alternative sure.

La fibre de bois

La fibre de bois est le résultat du recyclage des bois de forêts. Elle peut être utilisée aussi bien pour une isolation d’intérieur que d’extérieur. C’est pourquoi elle est qualifiée d’isolant polyvalent. Un aspect qui vous plaira à coup sûr, la fibre de bois n’est pas consommée par les insectes lorsqu’elle est utilisée comme un isolant. Cela est dû au fait que le bois soit dépourvu de sucre lors de sa cuisson. Vous pouvez y faire recours, car ce type d’isolation est efficace et durable.

 

La ouate

C’est un matériau également issu de recyclage. Elle provient des papiers journaux, des débris de papeterie, etc. Isolant thermique, elle est aussi reconnue pour être un isolant acoustique. Afin de la préserver des attaques de rongeurs et de la prolifération des moisissures, elle est traitée en amont avec du sel de bore. La ouate est beaucoup plus utilisée pour les toitures. Si sa mise en œuvre est bien faite, elle constitue un isolant très intéressant.

La laine de chanvre

C’est un matériau 100% écologique. En effet, de sa culture jusqu’à sa récolte, elle ne pollue aucunement l’environnement. Zéro pesticide à utiliser, encore moins d’insecticides. De ce fait, elle n’appauvrit pas le sol l’ayant accueilli. Bien au contraire, elle y apporte une plus-value : des minéraux. Utilisée comme isolant, elle est résistante et durable.

Le liège

Comme son nom l’indique, il provient des chênes. Sa mise en œuvre n’est pas complexe. Son point fort est qu’il peut être utilisé aussi bien pour des travaux de construction que pour des travaux de rénovation.

Soyez écocitoyen en choisissant l’un de ces matériaux.

Zoom sur la prévention des risques professionnels dans le métier de plaquiste

plaquiste

Un plaquiste est généralement missionné pour effectuer des travaux d’aménagement, de finition intérieure ou d’isolation. Durant l’exercice de son métier, ce spécialiste est exposé à un certain nombre de risques. Ces derniers sont souvent à l’origine de graves accidents du travail ou maladies professionnelles. D’où l’importance de suivre quelques mesures de prévention.

Quels sont les principaux risques liés au métier de plaquiste ?

Alliant esthétique et technique, le métier d’un plaquiste séduit plus d’un. Effectivement, les bonnes raisons d’aimer cette profession ne manquent pas. Cependant, comme toutes les autres fonctions, celle-ci comporte différents risques. Par exemple, la pose des laines d’isolation ou des plaques de plâtre peut entraîner des chutes de hauteur. La manipulation de certains produits présente également quelques dangers, comme l’inhalation des composants, et éventuellement, des lésions oculaires. Il y a aussi l’exposition chimique aux produits de collage, de scellement et de jointement. De même, ce professionnel doit faire face au bruit lors du sciage des panneaux, de la fixation des ossatures métalliques ou du clouage.
Par ailleurs, parmi l’outillage du plaquiste, certains matériels peuvent causer des blessures. C’est, entre autres, le cas des outils de coupe ou de perforation. De plus, cet artisan s’expose aux vibrations lors du maniement des équipements vibrants. Ce qui risque de provoquer des atteintes pathologiques ostéoarticulaires. Ces dernières touchent, notamment, la colonne vertébrale et les membres supérieurs. Les dangers encourus sont donc gravissimes. En outre, les manutentions récurrentes des plaques lourdes peuvent occasionner des troubles musculo-squelettiques. Ce problème peut également survenir en cas de mauvaises postures au travail.

plaquiste

Quels sont les équipements de protection nécessaire pour un plaquiste ?

Toutes ces nuisances, liées au métier de plaquiste, ne sont pas sans solution. Tout d’abord, il convient de réfléchir, en amont, sur l’organisation du chantier. Cela consiste à optimiser la circulation. Également, les plaquistes doivent penser à l’emplacement de tous les outils. Chaque matériel doit être facilement accessible selon son utilisation. Afin de prévenir tout heurt, un périmètre de sécurité est à installer autour des diverses interventions. Pour le travail en hauteur, les échafaudages, les élévateurs de personnel et les échelles portables sont de mise pour éviter les chutes. Concernant la manutention des charges lourdes, il convient de recourir aux équipements à usage professionnel, comme les chariots roulants, les lève-plaques et les autres élévateurs de charges.
Pour les risques liés à la manipulation des produits chimiques, la priorité est de substituer les produits toxiques. Dans cette optique, on privilégie les matériaux prédécoupés. Par ailleurs, il est important de lire attentivement la fiche des données de sécurité ou FDS de chaque produit acheté. Bien sûr, il est judicieux de porter des équipements de sécurité lors de chaque intervention. Également, le plaquiste doit toujours porter un casque de chantier, des chaussures de sécurité, des lunettes et une visière de protection. Il ne faut pas non plus oublier les gants de manutention anti-coupure, les vêtements adaptés aux conditions climatiques et aux travaux, ainsi que les masques anti-poussières. Dans tous les cas, la formation régulière à la sécurité ne doit pas être négligée pour mener à bien ses travaux.

Les box de stockages pour un peu plus de liberté et de confort pendant vos travaux d’isolation maison

Pour les anciens batis notamment, afin de vous permettre de profiter d’un maximum de confort toute l’année, une rénovation en profondeur de l’isolation est de mise. En effet, ces derniers respectent rarement les normes en vigueur actuellement. Pour ce genre de chantier, vous avez le choix entre les mousses polyuréthane dans les murs, les isolations par laines de roches ou laines de verre, ou encore les isolants synthétiques. 

Vider la maison pour un maximum de confort

Pour une rénovation complète de votre maison, vous devez avoir un maximum de liberté de mouvement. On vous conseille donc de vider les lieux intégralement. Cela vous permet aussi d’oeuvre simplement, sans avoir peur de tâcher ou d’abimer vos mobiliers. 

À savoir que les travaux d’isolation peuvent se passer en plusieurs étapes. La première étant d’ouvrir les murs pour atteindre les charpentes et les fondations de la maison. Il importe de placer vos isolants à ces endroits pour un rendu plus esthétique et plus confortable. La mise en place de ces accessoires peut plus ou moins prendre du temps. Tout dépend du genre d’isolant et de la taille de l’espace à couvrir. Et ce n’est qu’une fois toutes les rénovations faites que vous allez devoir remettre en place les placos pour couvrir les murs et vous lancer dans les finitions comme les travaux de peintures et de revêtement en tout genre. 

Louer un box à quelques euros le mois

Le temps de faire toutes ces démarches, inutile de vous lancer dans un contrat de location compliqué.  Pour stocker ses meubles, il suffit d’un box dans un établissement de stockage professionnel. C’est la solution la plus simple et la plus prisée en France. Il faut dire qu’elle est aussi plus modique. Il suffit de quelques euros par mois pour profiter de quelques dizaines de m2. Le prix varie en fonction de la taille des espaces de stockage. 

L’objectif  est simplement de vous permettre de garder vos mobiliers et vos accessoires de décoration. À vous d’empiler les cartons et d’aménager l’intérieur des box comme bons vous semble, histoire aussi d’économiser de la place et du volume, donc de réduire le prix. 

Le contrat de location peut se faire pour quelques semaines ou plusieurs mois, selon vos besoins, et en l’occurrence en fonction de la durée des travaux à faire. Il n’y a plus de délai de préavis. Quand votre bien est prêt, il vous suffit de déménager vos affaires et de rendre les clés de l’espace de stockage. Attention toutefois, toutes semaines ou mois entamés devra être réglés entièrement. 

Choisissez le box de stockage parfait pour la garde de vos mobiliers

Il est possible de réserver en quelques clics votre box de stockage en ligne de nos jours. Choisissez-en un qui soit près de votre maison pour faciliter le déménagement. Quand bien même certains professionnels vous proposent un service professionnel pour le transport de vos affaires, c’est une prestation en sus. Cela pourrait faire augmenter vos dépenses. 

Et prenez le temps de comparer le prix de la location. D’un prestataire à un autre et en fonction de la qualité des services, les propositions peuvent être différentes. 

Date: 02/24/21

Les essentiels à savoir sur les assurances en construction

constrcution

Se lancer dans des travaux dans le domaine du BTP n’est pas une mince affaire. Dans le cadre de leur réalisation, il est important de tout confier à un vrai professionnel. Même pour la souscription aux diverses assurances, on doit se fier au bon courtier. On bénéficie ainsi des meilleurs conseils avant toute souscription.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

L’intérêt d’une assurance est d’apporter la protection face à tous les risques d’événements qui se produisent indépendamment de la volonté de l’assuré. Avant d’entamer des projets de construction, il est conseillé de recourir aux services d’un courtier assurance construction. Prendre le risque de signer un mauvais contrat est inutile. Il suffit de bien s’informer et de travailler avec un professionnel. Étant donné qu’il existe énormément de possibilités, choisir la meilleure option ne peut être que bénéfique pour les artisans et le propriétaire. En cas de sinistre décennal, ils touchent ainsi une indemnisation rapide sans attendre une éventuelle décision de la justice.

Parfois, les gens ont peur de se faire arnaquer. Pourtant souscrire à une assurance est un filet de sécurité à portée de main. De plus, à titre d’exemple, lorsqu’une construction ne bénéficie pas d’assurance dommages-ouvrage, cela peut entraîner des procédures pénibles en cas de revente de la maison. Cela dit, le fait d’être couvert donne aussi une certaine assurance au niveau mental dans l’accomplissement des travaux. Par ailleurs, il est à préciser qu’on obtient des avantages lorsqu’on fait appel à un bureau d’étude spécialisé pour l’étude du sol. On remarque une remise de taille importante pouvant aller jusqu’à 50% au niveau de la cotisation. Couvrir les risques liés à la construction est donc une recommandation et une obligation. Il s’agit d’un facteur majeur pour pouvoir travailler dans les normes. On doit tout simplement travailler avec un bon courtier pour qu’il sélectionne les meilleurs produits et offres.

Pourquoi souscrire à une assurance ?

Que l’on soit un professionnel dans la construction de maison pour particulier, architecte ou maître d’œuvre, souscrire une assurance adaptée est fortement recommandé. Il y en a même qui sont obligatoires selon le cas. L’assurance se définit comme un service qui fournit une prestation financière ou autres, en cas de risque. Elle vise à protéger et à apporter un sentiment de sécurité aux hommes. De ce fait, on protège à la fois l’homme et tout ce qui le concerne. C’est-à-dire ses propriétés et ses biens aussi. Dans ce cas, on distingue l’assurance individuelle, l’assurance collective et l’assurance d’activité. Ces deux dernières catégories d’assurance concernent ceux qui travaillent dans le milieu de la construction et ceux qui en sont propriétaires.

Dans la construction d’un bâtiment, les artisans sont face à de nombreux risques sur leur chantier. À cet effet, il existe quelques assurances qui sont obligatoires selon la loi. Dans cette catégorie, on distingue notamment l’assurance responsabilité civile décennale, la garantie décennale et l’assurance dommages-ouvrage. Dans tous les cas, ces assurances doivent être souscrites avant le démarrage des travaux. Selon les intervenants et selon la nature des travaux à réaliser, il existe également d’autres assurances qui ne sont pas obligatoires, mais indispensables. Il y a alors énormément d’éléments à prendre en compte avant de choisir telle ou telle assurance.

 

Construire son second logement, ce qu’il faut savoir

Il n’y a pas mieux que d’avoir un autre logement se situant dans un endroit spécifique où l’on pourrait passer des week-ends en famille, pour se débarrasser du stress du quotidien. Néanmoins, il y a quelques points à savoir en la matière. 

Bien choisir l’emplacement avant toute chose

En effet, une seconde maison doit se trouver dans un endroit différent de celui que vous fréquentez habituellement. Nombreux individus optent pour la campagne pour ce genre de projet. D’autres vont même jusqu’au bord de la mer si leurs maisons principales se trouvent dans le centre-ville, éloignées de la côte. Assurez-vous que le terrain ait la surface suffisante pour vos besoins. Il est préférable d’avoir un grand extérieur, car vous n’allez pas passer vos vacances à être enfermé à la maison. En outre, pensez aussi à son accessibilité. Il est mieux d’opter pour une propriété dont l’accès aux véhicules n’est pas compliqué. D’un autre côté, veillez à ce que le terrain corresponde à la taille de la maison que vous souhaitez construire sur le site. 

Assurer les travaux comme il se doit

Une fois que vous aurez choisi l’emplacement pour votre seconde maison, vous êtes tenu à effectuer des plans de maison. Vous aurez besoin d’un professionnel pour cela ainsi que pour la réalisation de vos travaux. Néanmoins, avant de vous mettre aux travaux en question, vous devrez vous assurer d’avoir les moyens nécessaires pour votre projet. Pour cela, si vous ne pouvez pas vous financer, vous pourrez toujours vous pencher vers les crédits immobiliers. D’autant plus, il est primordial que vous informiez les autorités de la ville. Ainsi, il vous délivrera un permis de construire si votre projet respecte les normes qu’elles imposent à la société. Une fois que tout est prêt et que le contrat avec les artisans est fait, vous pourrez commencer les travaux. 

En faisant appel à des professionnels, vous pourrez être sûr d’avoir une seconde maison de style unique et durable.

Des conseils pratiques pour recréer une déco design tendance

deco

Le salon est un lieu de réception et de détente, tout le monde le veut accueillant et chaleureux. Décorer le salon est un vrai plaisir. Pour obtenir une déco d’un salon chic et tendance, l’idéal est d’opter pour le canapé design et moderne. Voici quelques conseils pratiques pour recréer une déco chic et tendance.

Salon moderne avec des canapés design

Les canapés sont des meubles indispensables dans le salon. Ils font partie des pièces de mobilier la plus conviviale. De plus en plus design, le canapé doit être le plus confortable possible. Il valorise la pièce et est l’emblème par excellence du salon.

Pour recréer une déco du salon, de nombreuses options existent suivant ses goûts : rangement contemporain, design, baroque, industriel, finition laquée ou classique… Avec un large choix des matériaux : noblesse du cuir, tradition du rotin, chaleur du bois, originalité du tissu…  Cette année, les combinaisons tendances des canapés design sont : le minimalisme/rétro, vintage/scandinave, classique/pop art. Les meubles sont ordonnés en demi-cercle. Les couleurs camel, beige, anthracite, bleu pétrole et toutes les nuances de gris sont très à la mode pour une déco chic.

Objets de déco complémentaires pour le salon

decoIl est aussi possible d’accentuer la beauté des canapés en ajoutant des petits coussins bien assortis aux couleurs principales de la déco. Pour compléter la beauté des canapés, les pots à fleurs, les statues exotiques et les tableaux grands formats ornent les intérieurs modernes. De plus, les tapis rendent l’atmosphère chaleureuse et donnent au salon une touche finale comme les tapis à dessins contemporains, les tapis shaggy, les tapis unis ou texturés…

Les accents discrets d’or, de cuivre ou d’argent apportent à la déco du salon une touche de luxe et moderne. Le style raffiné et tendance du salon sera achevé avec une table basse design décorée avec de grands vases. Le tout éclairé par des luminaires : avec des grandes appliques ou encore un lampadaire imposant à luminosité variable pour changer d’ambiance en fonction des envies et des besoins.

Quelques idées de déco extérieure tendance

Le jardin est aussi un endroit fabuleux de détente. Aujourd’hui, le design du mobilier extérieur est aussi impressionnant et élégant que celui des meubles pour l’intérieur. Pour profiter pleinement de son jardin durant les beaux jours, il indispensable de posséder un salon de jardin.

Un canapé design dans le jardin, c’est chic, tendance et stylé. Les meubles aux rendus naturels donneront au jardin une apparence élégante, moderne et luxueuse avec des confortables coussins. Pour que l’espace extérieur soit toujours harmonieux, il est aussi possible d’ajouter des accessoires de déco comme le parasol, de lanternes, des plantes vertes, des guirlandes lumineuses, fontaine… Grâce à ces accessoires, l’espace extérieur aura une apparence encore plus confortable et harmonieuse.

La peinture satinée, le compromis idéal pour votre décoration intérieure

Vous prévoyez de faire quelques travaux pour obtenir une nouvelle déco, alors les choix sont multiples. Tandis que d’autres investiront dans le mobilier, d’autres s’intéresseront plus aux murs. Là encore il y a plusieurs choix de revêtements, mais la peinture reste le plus sollicité de tous. Cependant, vous devrez faire un choix important notamment celui de la finition, peu importe si la peinture sera votre œuvre ou celle d’un prestataire. Si vous hésitez entre la finition mate ou brillante, alors allez sur du satin que vous pourrez peindre vous-même et  économiser une belle somme. Les multiples tutoriels disponibles et les sites de bricolage tels que https://www.questions-bricolage.fr/ facilitent grandement leurs réalisations. En attendant de trouver toutes les réponses à vos questions techniques, découvrez dans la suite de cet article pourquoi la finition satin est un choix intéressant. 

Les avantages de la peinture satinée pour vos travaux

Le satin est réellement le choix du juste milieu entre l’éclat intense de la peinture brillante et l’effet terne de la peinture matte. Du coup, vous aurez des murs vifs et gais sans aucune extravagance. En plus, vous aurez de la luminosité en abondance à l’intérieur, car la lumière réfléchit bien sur ce type de peinture. Vos murs seront soyeux et beaux, et en réalité, la peinture satinée peut correspondre à toutes les pièces de la maison, y compris le plafond. Un autre aspect avantageux de la peinture que vous allez certainement adoré, c’est l’entretien facile. Une fois posée et sèche sur vos murs, vous pouvez lessiver vos murs pour les nettoyer et les remettre à neuf simplement à l’aide d’une éponge et un peu de solution aux cristaux de soude. Pour les tâches trop prononcées, il suffira d’utiliser une petite brosse pas trop rigide en frottant délicatement. La possibilité de nettoyer associer à la grande résistance de la peinture satinée, ne pourront que vous satisfaire.

La ponceuse, un des appareils qui intervient en construction

Tout bricoleur qui souhaite atteindre un niveau de rendu dans son travail se doit de posséder les meilleurs appareils et outils qui soient sur le marché. Le bricoleur est quelqu’un de multitâches qui se cultive soit professionnellement soit de manière autodidacte, et qui a acquis un savoir-faire multiple. Les outils, accessoires et appareils que ce dernier utilise ne sont pas circonscrits, c’est-à-dire qu’il n’y a pas une boîte à outil spécifique au bricoleur, car il tout dépend de ce dans quoi il s’engage comme travaux. 

De tous les outils qu’il pourrait et devrait avoir à sa disposition, on ne peut les compter, car il y en a énormément, mais celui dont nous allons parler ici est tout aussi important, il s’agit de la ponceuse, voir les meilleurs appareils. Dans son champ d’action, la ponceuse est très efficace et offre un travail de qualité à qui s’est le manier acte tacte. 

La ponceuse, un outil indispensable 

C’est un appareil qui est le plus souvent utilisé par les professionnels de plusieurs domaines, mais vous pouvez également l’avoir chez vous en cas de besoin, en passant par le lien d’accès ci-dessus pour acheter un d’entre eux. Ce guide d’achat vous présente les meilleurs appareils actuellement en vente sur le marché, des appareils de choix qui se chargeront de poncer toutes les surfaces nécessaires afin que le rendu soit tel que vous l’avez espéré. Ponceuses électriques, excentriques, il y en a pour tous les goûts.

Il est important, que vous soyez un amateur de bricolage, ou un professionnel aguerri, de travailler avec le matériel qui convienne. Tout le monde apprend alors pourquoi pas vous? Trouvez déjà la ponceuse qui vous convient grâce aux informations et caractéristiques de chacune d’entre elles. Si vous êtes hésitant, lisez les conseils sur “comment choisir sa ponceuse à bande” et vous saurez quoi faire par la suite.